Comment créer le contenu idéal, sans l’écrire

Le contenu est roi sur Internet. Plus vous êtes aptes à créer votre propre contenu, plus vous serez reconnu comme un expert ou un leader en ligne.  Par contre, ce n’est pas toujours facile d’avoir un calendrier de contenu bien rempli sans manquer d’inspiration par moments. Le syndrôme de la page blanche est un obstacle bien connu que nous n’avons pas besoin d’expliquer.

Quelles sont les alternatives? C’est simple: n’écrivez pas.

Ce n’est pas plus compliqué que ça. Pourquoi seriez-vous la seule personne qui crée le contenu que vous publiez? En fait, c’est une excellente idée de partager la voix de votre organisme avec d’autres de ses membres. Vous avez une stratégie de partage de contenu et des paramètres pour votre présence en ligne, n’est-ce pas? N’est-ce pas? (À présent, assurez-vous de les établir si ce n’est pas déjà fait!) Dans ce cas, tous vos collègues ou employés connaissent le ton, le style et la stratégie de publication du contenu de votre organisme sur son blogue et sur les médias sociaux. Ainsi, ils peuvent contribuer à votre présence en ligne. Non seulement cela vous assurera une production croissante de contenu original; cette croissance fera augmenter l’achalandage de vos plateformes.  

Qui est en charge?

La façon la plus efficace de faire ceci reste de planifier à l’avance. Ce n’est pas un secret, mais ça reste un élément primordial. Vos employés ont déjà les mains pleines avec leurs tâches quotidiennes. Leur accorder un bon délai d’écriture fera en sorte qu’ils pourront écrire quand ils se sentiront inspirés et non pressés de le faire. Pour ceci, la personne en charge de publier le contenu devra s’entendre sur les dates de tombée et de révision avec l’auteur(e).

Achalandage supplémentaire

Il s’agit aussi d’une excellente façon d’attirer l’attention des réseaux personnels de vos auteurs. Ils seront fiers de partager leur expertise, et tout le monde en bénificiera. Aussi, les sujets qu’ils aborderont peuvent être différent de ceux que vous abordez normalement. Par exemple, un infographiste pourrait parler de son travail, ses motivations ou d’une expérience de bénévolat antérieure et ce serait de l’excellent contenu. Ajoutez quelques mots-clés judicieux pour les moteurs de recherche et vous obtiendrez l’attention d’un tout nouveau lectorat.

Le pouvoir au peuple

Permettre à vos employés de s’exprimer sur vos plateformes demeure un puissant signe de confiance. Demandez à n’importe qui si être estimé et apprécié dans son environnement de travail est important; vous pouvez deviner quelle réponse vous obtiendrez. Faire savoir que la contribution d’un employé est essentielle au succès d’un projet est un puissant outil afin d’améliorer sa loyauté et sa motivation.  

En faire moins pour en faire plus

Ne confondez pas cette stratégie avec de la paresse, il n’en est rien. La prochaine fois que vous planifiez votre calendrier de contenu, n’hésitez pas à déléguer quelques tâches à ceux qui connaissent les rouages de votre organisme afin qu’ils y partagent leur point de vue. Qui sait, il y a peut-être un génie du blogue déguisé en chargé de projet à côté de vous. L’aviez-vous remarqué?

Écrit par Franck Bernard, Coordonateur nouveaux médias @Phil

Previous

Next