Exprimez amour et reconnaissance à vos donateurs, ils vous le rendront bien! Améliorez votre parcours de donateurs dès aujourd’hui.

Créer une expérience donateur positive revient à bâtir une relation plus personnalisée et à plus long terme avec celui-ci. Comme organisme, vous êtes très dépendant de l’amour que manifestent vos donateurs envers votre cause. Il est tout à fait normal que vous ayez à leur montrer combien vous les aimez, d’abord en prenant le temps de vous mettre à leur place.

 

Voici des questions importantes à garder à l’esprit pour baliser une meilleure expérience donateur : Comment apprennent-ils à vous connaître comme organisme? Pourquoi choisissent-ils de faire un don et de recueillir des fonds pour vous? Qui sont-ils? Qu’est-ce qui les motive ? Comment interagissent-ils avec vous? 

Bien connaître vos donateurs vous permettra de mettre en œuvre de meilleures stratégies de collecte de fonds et des communications plus efficaces. Vous aurez aussi une meilleure compréhension des objectifs de chaque action dirigée vers votre communauté de supporteurs.

Pourquoi encadrer vos donateurs est-il si important ?

Le monde numérique leur appartient, voilà tout! L’accès au Web facilite le choix d’un organisme. En quelques clics, le donateur potentiel peut évaluer votre organisme, s’en faire une bonne idée, et faire un don ou non. Cela sans même avoir rencontré une seule personne impliquée dans votre organisme.

Vous récoltez ce que vous semez. Alors cultivez avec soin une relation continue avec vos donateurs.

Cela veut dire qu’il faut mettre beaucoup d’efforts! Il y a quelques années, la plupart des organismes charitables utilisaient une approche marketing en tunnel où ils voyaient les donateurs comme un groupe homogène de personnes généreuses, sans même tenir compte du fait qu’ils étaient nouveaux, récurrents ou inactifs. Aujourd’hui nous devons adopter une approche beaucoup plus personnalisée utilisant toutes les nouvelles données numériques récoltées en temps réel sur Internet.

Pourquoi mieux connaître le cheminement numérique du donateur est-il la clé d’une meilleure expérience ?

  • Vous pouvez vous adapter à différents types de comportements de donateurs.
  • Des communications spécifiques peuvent être générées en se basant sur un comportement observable quasi en temps réel.  
  • Les préférences en termes de canal, de fréquence et de contenu sont respectées. 
  • Presque toutes les facettes de la communication peuvent être personnalisées
  • Des comportements tels que les ouvertures, les clics et les dons peuvent modifier des communications subséquentes.

Qui sont vos donateurs ?

« Connaître son donateur », voilà la question. Qui sont-ils ? Qu’aiment-ils ? Que font-ils ? Tant de questions auxquelles, malheureusement, les organismes de moyenne ou de petite taille ne peuvent donner une réponse assez précise. 

Or plus vous connaissez les supporteurs de votre cause plus vous pouvez faire du sur mesure et interagir avec eux comme s’ils étaient des individus. Aujourd’hui, votre base de données, votre site Web et vos analytiques de médias sociaux sont des outils essentiels qui vous aident à préciser les nombreux profils de vos donateurs. 

Vous avez sous la main l’opportunité de segmenter vos donateurs selon différentes méthodes :

  • Commencez par votre base de données: Identifiez et qualifiez vos  donateurs. Les programmes ou les services qui intéressent un donateur potentiel sont des paramètres clés à identifier. Il existe beaucoup de solutions abordables en nuagique qui vous fournissent d’ores et déjà des mesures plus précises que les chiffriers Excel. Plus vous aurez de données, mieux vous serez équipé pour personnaliser vos interactions. 📌
  • Faites une étude sur vos donateurs: Précisez comment ils se sentent face à votre organisme. Est-ce que vous communiquez avec eux comme ils le désirent ? Comment vos donateurs corporatifs se sentent-ils après avoir donné ? Demandez à vos donateurs inactifs pourquoi ils vous ont délaissé…💔
  • Utilisez les données analytiques: Faites des recoupements intéressants entre donateurs et créez des groupes qui ne correspondent pas à des catégories traditionnelles telles que l’âge, le lieu et le montant du don. Investir dans un petit exercice de données analytiques avec un professionnel comme Phil vous permettra de voir toutes les occasions que vous manquez. Personne ne s’attend à ce que vous deveniez un expert du jour au lendemain. Mais demander de l’aide pour mieux comprendre vos données vous permettra d’établir de meilleures relations avec vos donateurs. 📈

Parlant de données analytiques, il peut être très utile de jeter un coup d’œil sur qui passe du temps sur vos pages de campagnes. Cela vous aidera à développer du contenu pertinent. Selon un récent rapport de Classy, « les taux de conversion font une pointe dans la fenêtre des 4 à 5 minutes… et des formulaires de don plus brefs amènent généralement des taux de conversion plus élevés. »

Le comportement du donateur actuel indique que les campagnes doivent stimuler son engagement personnel afin d’accroître la probabilité d’un don en ligne. Les données du site Web peuvent fournir de précieuses informations sur ce que recherchent vos donateurs et quelles actions ils effectuent avant de faire un don. Les organismes doivent être prêts à s’adapter à cette réalité pour réussir dans un monde de plus en plus numérique.

Comment baliser le chemin d’une meilleure expérience donateur ?

Les principes de base pour faciliter le cheminement du donateur actuel vers l’action doivent comprendre les éléments suivants :

  1. Un contenu inspirant est un incontournable – Parlez directement à vos donateurs, engagez le dialogue, établissez un lien avec eux et créez une communauté où il est clair que l’on travaille ensemble à un objectif commun.
  2. Apprenez à mieux connaître vos donateurs – Utilisez chaque donnée disponible et faites-en une opportunité pour mieux les connaître. Impliquez-les dans votre organisme, répondez aux enquêtes de médias sociaux et participez à des conversations qui touchent votre communauté.
  3. Demandez des dons Faites-en une demande claire et personnalisée. Allez toujours là où se trouve le donateur. Ne lui demandez pas de venir vers vous. Facilitez le don en ligne, par téléphone ou par d’autres moyens. Faites l’expérience pour vous-même et ne prenez pas le processus pour acquis.
  4. Remerciez rapidement vos donateurs et montrez-leur l’impact de leur don – N’envoyez pas simplement un reçu fiscal. Appelez les donateurs plus âgés et textez les milléniaux pour leur dire qui ils ont aidés. Communiquez l’information de façon créative et avec émotion.
  5. Redemandez leur appui de façon continue – Assurez-vous de fournir de bons arguments quand vous demanderez plus d’argent. Personnalisez cette deuxième demande en reconnaissant la valeur de leur premier effort et proposer un montant plus élevé pour aider à résoudre une question plus complexe ou plus urgente. Mieux ciblé sera votre message, plus il sera susceptible de générer un deuxième don.
  6. Recommencez le processus à partir du début – Ne restez pas à distance. Gardez contact sans demander une implication directe du donateur dans votre événement de collecte de fonds. Partagez votre succès, présentez vos réussites à vos bénévoles et continuez à offrir du contenu stimulant tout en vous renseignant sur ceux et celles qui soutiennent votre organisme.

Quand réexaminer mon expérience donateur ?

Maintenant ! Pourquoi ne pas commencer dès aujourd’hui et voir comment créer des liens plus significatifs avec eux? Engager ses donateurs est un travail de longue haleine qui dépasse de loin la durée de vos campagnes.

Examiner votre expérience donateur pourrait vous indiquer que votre stratégie de communication doit être revue afin d’augmenter par exemple l’engagement de vos donateurs occasionnels. En les convaincant du bien-fondé de votre impact social, ceux-ci pourraient donner de façon soutenue bien plus tôt que prévu.

Par où commencer pour améliorer l’expérience donateur ?

En contactant  Phil, bien sûr ! Nous sommes toujours partants pour un petit voyage d’accompagnement numérique. Laissez-nous marcher dans les différents sentiers de votre expérience donateur et aider votre organisme à être plus efficace pour communiquer avec ses donateurs et améliorer les résultats de ses collectes de fonds. Le secret du voyage réussi est de le faire à son rythme. L’expertise unique de Phil et sa longue expérience vous donnera accès au sherpa dont vous avez besoin pour mener votre équipe au sommet d’une agréable expérience donateur.

Commencez dès aujourd’hui à enrichir votre relation avec vos donateurs.