Aperçu

OBNL et organismes de bienfaisance

Les OBNL et les organismes de bienfaisance dépendent des fonds publics ainsi que du soutien des fondations, des particuliers et des entreprises. Cependant, plusieurs d’entre eux n’ont pas les compétences, les ressources ou le temps nécessaires pour entretenir des relations soutenues avec leurs donateurs ou bailleurs de fonds. Pourtant, la force et la santé des organisations dépendent de la qualité de leurs relations avec les bailleurs de fonds.

Les défis

Collecte de fonds

L’un des objectifs vitaux de nombreux organismes à but non lucratif est d’assurer leur stabilité financière. En élaborant un plan de collecte de fonds misant sur la répartition des revenus à long terme, les OBNL sont moins à la merci des aléas des organismes subventionnaires. Ainsi, ils ont davantage de contrôle sur leur mission et sur les moyens mis en œuvre pour la réussir.

Données numériques et technologie

Faire de la technologie son allié pour maximiser sa mission est la nouvelle donne. Dans le contexte concurrentiel actuel, la technologie est beaucoup plus qu’un simple gadget amusant; votre présence en ligne et la réactivité de la technologie que vous utilisez sont aujourd’hui des moyens importants de nouer des relations avec votre public et vos partenaires. L’utilisation de la technologie vous permet de mieux segmenter vos publics, de répondre à leurs aspirations philanthropiques et d’améliorer vos relations avec les parties prenantes.

Identité et sensibilisation à la cause

La transparence nourrit la confiance. Raconter des histoires touchantes permet de s’ouvrir et de créer des liens avec des gens qui souhaitent mieux comprendre l’impact de votre organisme dans le monde. En élargissant votre auditoire et en le sensibilisant, vous pouvez conquérir le cœur et l’esprit du public tout en suscitant l’intérêt des médias.

Études de cas

Réseau Enfants-Retour

Depuis 1985, Réseau Enfants-Retour a travaillé avec les familles, les policiers et les services sociaux pour aider à la recherche d’enfants disparus et éduquer le public sur la sécurité des enfants et la prévention de leur exploitation.

Témoignage

« Organisme compétente, bien implanté, dédié, qui connaît à fond les OSBL et qui maitrise les tendances dans les domaines des communications et de la philanthropie. »

Monique Villeneuve

Directrice générale - CPIVAS

Nos clients