Comment aller à l’essentiel ?

Ça semble logique. Les donateurs veulent savoir comment leur don a aidé un organisme à mieux remplir sa mission, comment il améliore les choses. Chaque organisme aborde ce problème à sa façon, qu’il s’agisse d’extrême pauvreté, d’égalité de genre ou de lutter contre les changements climatiques, car ces objectifs sont sa raison d’être. 

Alors pourquoi est-il si ardu pour plusieurs organismes de « démontrer » comment ils s’attaquent aux sources des problèmes ?

La première raison est qu’il est facile de se perdre dans les nombreux défis du quotidien. L’organisme est plus souvent préoccupé par la perception et la satisfaction des gens de l’interne et des bénévoles, oubliant l’intérêt pour les donateurs qui veulent plutôt voir leur impact positif clairement exprimé. 

Il est aussi difficile pour certains organismes de « prouver » leurs réussites, leur mission ayant parfois une portée très large. D’autres organismes peuvent présenter leur cause sous un certain angle qui ne correspond plus à leur travail actuel dû à un plan stratégique périmé. 

Il est essentiel de souligner que vous faites davantage que soulager les symptômes et que vous vous attaquez aux sources des problèmes, afin de susciter un engagement ferme et durable auprès de vos parties prenantes.  

Storytelling, statistiques et objectifs universels
Utiliser les méthodes classiques de storytelling et citer les statistiques nationales peut être utile pour associer votre organisme aux problèmes auxquels vous vous attaquez. Mais depuis le 1er janvier 2016 un nouvel outil est disponible aux organismes, aux entreprises et aux pays qui veulent contribuer à un monde plus durable. Il s’agit des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations-Unis. Ils sont planétaires et peuvent unifier le travail des OBNL à l’échelle mondiale. Et vous aider. 

Les ODD des Nations Unies constituent un plan cohérent pour réaliser un avenir meilleur et plus soutenable. Les Objectifs s’attaquent à des défis globaux, y compris ceux liés à la pauvreté, à la santé, à l’inégalité, aux changements climatiques, à la dégradation environnementale, à la paix et à la justice. Les 17 objectifs sont inter-reliés les uns aux autres et nous pouvons les atteindre d’ici 2030 si nous les faisons nôtres.   

En utilisant les Objectifs des Nations Unies pour établir des objectifs locaux dans votre organisme, vous pouvez aller à l’essentiel et montrer comment vous participez à un mouvement planétaire. Des objectifs locaux peuvent être énoncés plus clairement tout en les liant à des problématiques universelles.  

Comme pays, le Canada a déjà indiqué où il se situe dans la réalisation des 17 Objectifs retenus par 193 nations et ces données peuvent aussi être utiles aux organismes qui les communiquent. C’est une façon de présenter votre travail et comment vous faites avancer les choses à l’échelle locale. Ces chiffres indiquent aux donateurs comment leur don a un impact sur les problèmes de fonds qui sont importants pour eux. Plus encore, en soulignant ce que fait votre organisme à cet égard. 

Plusieurs OBNL décident d’utiliser les ODD comme cadre général de fonctionnement. Récemment, le Théâtre Geordie, une troupe de théâtre de Montréal, a utilisé ce procédé. Cette troupe offre des spectacles aux enfants et à leurs familles dans le but d’assurer que le théâtre demeure accessible à tous. 

Le personnel du Théâtre Geordie a participé à un atelier organisé par Phil pour intégrer les ODD des Nations Unies à leur fonctionnement. Cette rencontre de quelques heures est devenue un déclencheur interne pour l’organisme, établissant un cadre de référence pratique qui oriente chaque membre de l’équipe dans la même direction. Du choix des dramaturges aux pratiques d’embauche, le nouveau cadre de référence contribue à sa façon aux Objectifs de développement durable. 

La prochaine fois que vos donateurs vous demandent de leur « démontrer » comment vous travaillez à éliminer les causes des problèmes qui créent tant de disparités sociales, vous pourriez présenter votre travail à la lumière de la liste de choses à faire pour réaliser les Objectifs d’ici 2030. Vous n’avez pas à intégrer seul ce recadrage dans votre organisme, nous pouvons vous y aider. Voyez comment Phil travaille avec les Objectifs de développement durable des Nations Unies.

Previous

Next