Profondément enracinés dans le changement social

Phil vient tout juste de faire sa demande pour obtenir la certification B Corps (Benefit Corporation)! Pour ceux qui ignorent de quoi il s’agit, cette certification atteste que l’entreprise « rencontre les plus hauts standards en matière d’implication sociale, de performance environnementale, de transparence, de rigueur fiscale et qu’elle veut utiliser le pouvoir des marchés pour résoudre des problématiques sociales et environnementales ». L’organisme B Corps se définit lui-même « comme un regroupement de personnes engagées socialement, une mission évoquée par sa signature : People using business as a force for good™.

Tout ce que B Corps appuie et met en pratique correspond à ce que Phil considère être le meilleur de l’entrepreneuriat social.  Nous expliquerons plus tard et en détail les nombreuses exigences pour devenir une entreprises certifiée B Corps, au moment où notre application sera traitée et que nous commencerons à profiter de notre statut « d’entreprise de bienfaisance ».  Durant le processus de demande, nous avons été fortement impressionnés du fait que B Corps a largement systématisé les mesures d’impact des entreprises et les a rendus imputables, c’est-à-dire qu’elle les oblige à joindre le geste à la parole.

Par exemple, ils veulent connaitre le type d’émissions de CO2 (type 1, 2 ou 3) de votre entreprise. Il existe beaucoup de calculatrices en ligne qui mesurent l’empreinte carbone des entreprises. Phil avait déjà mesuré ses émissions en les compensant via une entreprise de Montréal, EnRacine (TakingRoot).  Comme pour B Corps, nous avions craqué pour EnRacine et sa vision de l’entrepreneuriat social. Tout ce qu’ils font nous plait : leur mission, la place de l’humain dans le concept d’entreprise et leur image.

EnRacine calcule l’empreinte carbone de votre entreprise et vous permet de compenser vos émissions en plantant un nombre d’arbres correspondant à une absorption équivalente en CO2.  Cependant, leur impact est double. En premier lieu, ils permettent une contribution importante à la déforestation tropicale, un des facteurs clés des changements climatiques.  En second lieu, leur modèle de reforestation à petite échelle bénéficie directement aux communautés qui plantent des arbres. Une des causes de la déforestation dans les régions les plus pauvres du monde est la pauvreté. Les populations locales déboisent la forêt pour faire de la terre et en tirer un revenu. Les efforts habituels de reboisement ne tiennent pas compte des besoins de ces personnes et en conséquence, ne soutiennent pas un développement durable, entrainant l’abandon des plantations après la première année.

Cette erreur est malheureusement trop commune. Les entreprises sociales et les ONG qui ne pensent pas aux populations aidées échouent lamentablement. EnRacine pense différemment.

EnRacine propose un projet centré sur l’humain, travaillant en partenariat avec les petits agriculteurs dans les régions les plus pauvres du monde pour qu’ils reboisent une partie de leur terre tout en recevant un revenu. Les petits agriculteurs ont accès aux marchés des biens et des services grâce à la production d’arbres et EnRacine les forme pour qu’ils puissent cultiver des arbres sains et des espèces bien adaptées, les rémunérant en comptant pour leur travail.  Donc quand les entreprises d’ici paient pour compenser leurs émissions de CO2, elles encouragent une solution durable à la déforestation parce que celle-ci s’attaque à la cause du déboisement.

Alors si votre entreprise calcule et compense son empreinte carbone, nos félicitations ! Songez à utiliser les services d’EnRacine. Si vous ne le faites pas, c’est le moment d’y penser. Envoyez un courriel à EnRacine pour calculer votre empreinte carbone et lutter contre la déforestation en aidant les personnes qui en sont les premières victimes.

Apprenez-en davantage sur la certification B Corps en lisant Pourquoi B Corps est important.

Previous

Next