fbpx

Passez à l’action maintenant pour une campagne de fin d’année réussie!

Faites le point et planifiez dès maintenant pour profiter de la période la plus généreuse de l’année sans stress!

Bien qu’il soit possible de lancer des campagnes de fin d’année à la dernière minute, il vaut mieux se préparer tôt! C’est pourquoi nous parlons de la fin de l’année… en mai!

Utilisons notre énergie printanière dès maintenant pour la consacrer à l’hiver prochain. Quand la folie de décembre arrivera, il n’y aura pas de panique, seulement l’exécution d’un plan bien orchestré.

Analyser et comprendre

La première étape? Prenez le temps d’analyser la campagne de l’année dernière. Qu’est-ce qui s’est bien passé? Qu’est-ce qui ne s’est pas passé comme prévu? Quelle a été la réponse de vos donateurs? Leur degré d’engagement? De quelle façon ont-ils donné? Un peu de réflexion maintenant stimulera la créativité et suscitera de bonnes idées pendant que vous élaborez votre plan.

Le comportement des donateurs est en train de changer. Il est donc important de mieux comprendre la relation des donateurs avec votre organisme et avec votre cause. Vous pouvez même compléter vos données en sondant rapidement votre communauté pour connaître les raisons pour lesquelles les gens donnent et leur manière préférée de donner, en argent ou en temps.

Selon le rapport 2024 sur les dons de CanaDon, les contraintes financières sont un facteur majeur de la baisse des taux de dons chez les Canadiens. Il est donc essentiel de diversifier les façons dont les gens peuvent soutenir votre cause.

Segmenter les donneurs

Maintenant que vous avez examiné en profondeur le profil de vos donateurs, leurs motivations, leur état d’esprit et leurs façons de donner, il est temps de nettoyer votre base de données et de préparer vos listes de diffusion.

Il existe de nombreuses façons de segmenter vos donateurs, en tenant compte de la fréquence et de la valeur des dons, ainsi que d’autres marqueurs indiquant où ils en sont dans leur parcours avec votre organisation. Les donateurs actuels ou potentiels veulent savoir que leurs contributions vont mener à un changement : il est donc plus important que jamais d’adapter votre message et vos demandes à chaque groupe de donateurs.

Dans le rapport de CanaDon, les résultats ont montré que les familles des banlieues et des zones rurales donnent plus que les donateurs urbains. Les citadins sont peut-être plus durement touchés par l’inflation et d’autres changements économiques. C’est une information dont il faut tenir compte. Vous pouvez diviser vos donateurs par code postal et envoyer des messages différents à vos donateurs urbains, en demandant des conseils ou de l’aide, sans qu’il s’agisse nécessairement d’argent chaque fois.

En amorçant votre campagne de fin d’année bien à l’avance, vous aurez le temps d’effectuer un bon nettoyage de votre base de données. L’effort en vaudra la peine, c’est promis! 

Profiter de la technologie

Grâce à l’IA, vous n’aurez plus jamais besoin de créer du contenu de toutes pièces. Trouver des outils d’IA qui automatisent les tâches routinières ou qui vous aident à produire l’ébauche de vos documents vous permettra d’économiser du temps et des ressources.

La clé est de toujours garder vos supers-pouvoirs humains à portée de main. Vous seul pouvez personnaliser votre message et vos interlocuteurs le remarqueront.  

Si la technologie vous aide à accélérer certaines des tâches routinières, pouvez-vous en faire autant pour vos donateurs? 

Avez-vous testé le processus de don à votre organisation sur votre ordinateur et sur votre téléphone cellulaire récemment? Ce serait le bon moment d’essayer et voir ce qui pourrait être amélioré. Demander trop de renseignements peut vous faire perdre des donateurs qui veulent donner en une ou deux étapes. Avez-vous besoin de demander toutes ces informations dans le premier formulaire de don ou pendant la période très occupée de fin d’année?

Faciliter le processus de don

La mise en place maintenant d’options de dons rapides et conviviales sera rentable quand arrivera la folie de temps des fêtes!

C’est vrai que le nombre faramineux de plateformes disponibles est parfois étourdissant. Mais cette année, c’est la bonne! En commençant tôt, vous pouvez choisir la plateforme idéale pour vos médias sociaux, votre page d’accueil ou même votre logiciel de don par texto!

Les données montrent clairement que les dons en ligne et le soutien à Mardi je donne ont la cote (rapport de CanaDon). Votre organisation doit être prête. De plus, les dons mensuels et les dons de titres sont à la hausse, ce qui nécessite des bases technologiques solides. Prenez le temps de les mettre en place ou de les améliorer si vous avez déjà une longueur d’avance.

Peaufiner son argumentaire

Nous parlons souvent de l’impact d’une bonne histoire, mais nous ne sommes pas les seuls. Le rapport de CanaDon conforte l’un de nos principes de base du storytelling : les donateurs ont besoin de contexte.

Selon le rapport, les donateurs ont besoin d’informations claires sur l’impact de votre organisme et veulent être rassurés sur l’efficacité de leurs contributions. 

C’est ici que la segmentation vous aide. Lorsque vous voulez montrer l’impact réel de vos programmes, un récit unique et formaté ne convient pas à tous. Comment pouvez-vous montrer à vos petits et moyens donateurs que leurs contributions ont un impact, tout en montrant à vos donateurs majeurs que leurs dons répondent à des problèmes sociaux plus larges? Dans quels canaux allez-vous partager des messages personnalisés avec ces groupes? Il est encore temps de déterminer comment aider vos différents groupes de donateurs à sentir qu’ils font partie de votre communauté et à faire la différence. 

⛈️ Un autre élément de ce rapport à retenir est l’importance d’établir un lien entre votre cause et la crise climatique. L’écoanxiété est élevée, mais paradoxalement les actions et les dons pour l’environnement sont faibles. Les problèmes liés à l’environnement ont une portée importante et ont probablement déjà un impact sur votre secteur. Le fait de montrer comment la crise climatique affecte votre cause pourrait motiver les donateurs à donner!

Entretenir les relations

La dynamique des relations avec les donateurs évolue, alors fidélisez vos donateurs, peu importe s’ils donnent beaucoup ou peu, qu’ils donnent de leur temps ou augmentent votre portée en étant des ambassadeurs. Le plan stratégique pour votre campagne de fin d’année pourrait consister simplement à amener vos donateurs actuels à un niveau supérieur! 

Vous connaissez maintenant le profil de vos donateurs et vous savez s’ils sont prêts à donner un peu plus grâce à votre analyse. Il est temps de cultiver la relation!

Comment faire? Alimenter le sens de la communauté et de l’appartenance augmente l’espoir et la confiance, donnant lieu à une plus grande générosité. Malgré tous les maux de la société qui nous isolent de plus en plus, la compassion nous unit en nous rappelant notre expérience commune. La pitié nous sépare, mais la compassion nous aide à faire face à la souffrance des autres avec bienveillance et empathie. 

La compassion envers soi-même et envers les autres améliore la santé mentale, et les personnes saines, heureuses et socialement connectées sont plus susceptibles d’être généreuses. Trouvez des moyens de rassembler votre communauté, en personne dans la mesure du possible, avant et pendant votre campagne de fin d’année. 

Élaborer un plan d’action pour votre campagne de fin d’année

Produire un plan d’action avec des objectifs clairs, des tâches assignées et des échéances aidera votre équipe à travailler de manière cohérente d’ici la fin de l’année. Téléchargez notre gabarit de plan d’action pour mettre en œuvre et réaliser votre meilleure campagne de fin d’année à ce jour!

Besoin d’un coup de pouce supplémentaire? Contactez Phil dès aujourd’hui et obtenez l’aide dont vous avez besoin!